bofVoici un court extrait de l’interview dans France-soir du Pr Israël Nisand. Il prône une meilleure confidentialité autour de l'accès à la contraception :

« Parmi les mineures, la moitié ont recours à l'avortement à la suite de conduites à risque. L'autre moitié, par peur d'informer leurs parents de leur sexualité. La sexualité des ados reste un tabou : faire l'amour serait un crime, et faire l'amour avec une contraception un crime avec préméditation. En tant qu'adultes, notre sexualité se nourrit de l'ombre. Pas celle de nos jeunes. De quel droit ? En France, l'IVG est anonyme et gratuite. La pilule du lendemain est anonyme et gratuite. Mais la vraie contraception, elle, ne l'est pas. On marche sur la tête ! »

 

 

Je trouve ces paroles très justes, la pilule contraceptive et le préservatif devraient devenir gratuits partout pour tous les jeunes !!

                                                                  rasta

Actuellement pour obtenir la pilule, il faut aller voir un médecin puis se rendre dans une pharmacie avec l’ordonnance. Pour avoir des préservatifs, il faut aller dans un supermarché et payer ; Dans les 2 situations, pour des adultes, c’est la routine, mais pour des jeunes qui débutent leur sexualité, c’est une vraie galère. Il faut d’abord trouver l’argent, ensuite effectuer la démarche qui oblige à révéler à des adultes inconnus ce que l’on veut faire. Or la sexualité est une affaire privée, personne n’a envie de crier sur les toits : « j’ai l’intention de faire l’amour avec ma copine ;;;; ou avec mon copain ;;; » Se présenter à une caisse de magasin avec une boîte de préservatifs revient pour le jeune à vivre cette gêne. Pire encore est la situation d’imaginer aller expliquer au médecin que l’on veut la pilule la 1ère fois ; On se fait tout un film en supposant qu’il va vouloir poser plein de questions sur le copain ou prévenir les parents…

En vrai, le médecin vérifie seulement que la santé de la jeune fille lui permet de supporter la pilule. La seule chose qu’il essaiera de faire changer, c’est si elle fume, il lui conseillera d’arrêter de fumer, car cigarette et pilule ne font pas bon ménage, mais il donnera toujours le médicament demandé. Encore faut-il qu’elle le sache….et que quelqu’un ait pris le temps de la rassurer.

aime8

Actuellement dans les collèges et surtout dans les lycées, il est obligatoire, en France d’informer les jeunes sur ces sujets et en particulier de les mettre au courant qu’ils peuvent avoir cette contraception gratuitement s’ils se présentent au centre de planification de la ville, et de manière anonyme, et sans venir avec leurs parents. Tout ceci n’est en rien un crime de lèse-majesté, ou une incitation à la débauche !!! Il s’agit de protéger la vie de nos jeunes. Car nombreux font n’importe quoi par peur, par ignorance et par honte. Cette honte vient des adultes qui n’admettent pas l’idée que les jeunes veulent vivre la sexualité qui monte en eux, la sexualité affichée partout sur tous les écrans comme un truc formidable, la sexualité réservée aux adultes, la sexualité des grands…

                                                                            feu

Il est temps d’admettre que la croissance d’un enfant le transforme un jour en une bombe à hormones sexuelles, que son cerveau le submerge alors de vagues de plaisir quand il admire l’autre ; il est temps d’ouvrir les yeux et de voir ces petits couples d’adolescents de 12-13 ans enlacés, suspendus aux lèvres qui déclenchent leurs tempêtes orgasmiques. Et d’arrêter de glousser et d’ignorer leurs amours, car elles sont bien réelles.

 

Il est temps, chers parents de laisser vos gênes, vos tabous, vos erreurs, de côté et de parler un tout petit peu avec ces chers mignons et mignonnes juste pour leur dire de ne pas tout faire en cachette, et que vous êtes là pour les aider, pas pour leur faire la guerre, en tout cas que vous respecterez leurs choix.

Il est temps aussi de préparer vos adultes chers ados, car ils ne se doutent pas de la révolution qui est en route !!! Expliquez-leur que l’amour c’est beau, que les films pornos c’est plutôt pour les gens qui ne réussissent pas à satisfaire leurs besoins à cause des grands-parents qui les ont spolié de leur liberté d’expression !! et que rouler une pelle à un copain ne veut pas dire que vous couchez avec tous, mais que vous découvrez quelques sensations nouvelles et que cela vous suffit pour le moment.

 

Voir la totalité de l’article "La sexualité des ados reste tabou", d'où une hausse du nombre d'IVG sur

http://www.francesoir.fr/actualite/sante/sexualite-des-ados-reste-tabou-d-ou-une-hausse-du-nombre-d-ivg-79451.html

 

voir aussi www.rael-science.org