Une vie plus longue grâce aux poissons gras
 
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/science/2013/04/02/001-poissons-gras-aines.shtml
 
Mise à jour le mardi 2 avril 2013 à 10 h 50 HAE
| Radio-Canada avec Agence France-Presse


Le simple fait d'inclure certains poissons (comme le saumon) dans son régime alimentaire pourrait permettre de vivre plus vieux, montre une étude américaine.
Le Dr Dariush Mozaffaris et ses collègues de l'Université Harvard rappellent que ces poissons gras sont riches en omégas-3. Leurs travaux montrent que les aînés qui ont les taux les plus élevés de ces acides gras dans leur sang vivent en moyenne 2,2 ans de plus que ceux qui affichent les taux les plus bas.
Ces personnes réduiraient de jusqu'à 27 % leur risque de mortalité attribuable à toutes causes, et d'environ 35 % celui attribuable aux maladies cardiovasculaires.
« Les poissons riches en acides gras sont considérés depuis longtemps comme une nourriture saine, mais peu de recherches avaient évalué jusqu'alors les effets bénéfiques des omégas-3 sur la santé d'adultes plus âgés. » — Dr Dariush Mozaffaris
Ces travaux confirment donc l'importance de niveaux suffisants d'omégas-3 dans le sang pour la santé cardiovasculaire et laissent croire que ces bienfaits pourraient prolonger la vie. En septembre dernier, pourtant, une étude s'est inscrite en faux : elle n'a pas réussi à montrer que la prise d'omégas-3 était liée à une réduction du risque d'accident cardiovasculaire ou de toutes causes de mortalité.
Les auteurs de ces travaux, publiés dans les Annals of Internal Medicine, ont analysé 16 années de statistiques portant sur environ 2700 adultes de 65 ans et plus qui avaient participé à une étude sur la santé cardiovasculaire menée par les Instituts nationaux de la santé (NIH).
Le Dr Mozaffaris et son équipe ont cherché à clarifier les effets des acides gras sur la santé, en examinant les biomarqueurs dans le sang d'adultes ne prenant pas d'omégas-3 provenant d'huile de poisson. C'est ainsi qu'ils ont pu évaluer les effets potentiels d'une consommation régulière de poisson sur de multiples causes de mortalité.
Le saviez-vous?
Déjà réputés pour leurs effets bénéfiques sur le cerveau et le système cardiovasculaire, les omégas-3 ralentiraient également la progression de certaines maladies des yeux.

 

pour en savoir plus abonnez-vous à RaelScience sur le site: http://fr.raelnews.org/news.php?show.1