Je suis une adepte de la guélotologie: la guérison par le rire !!

   Beaucoup de thérapeutes ont compris l'influence du rire sur la santé et apprennent cette science afin de soigner leurs patients. Il faut dire que l'outil est puissant et parfaitement inoffensif. A part quelques évidentes contre-indications (hernies et opérations abdominales récentes), tout le monde peut rire sans danger.

   Rire libère dans le cerveau des endorphines qui anesthésient les douleurs et réduisent le taux de cortisone, hormone qui entre en jeu dans la gestion du stress. De plus lorsque l'on rit , le cerveau produit de la dopamine qui nous fait ressentir plaisir et décontraction. D'où ses effets spectaculaires sur la dépression. Le rire est un mécanisme vital. J'insiste , c'est sérieux. C'est un programme de survie qui est à l'intérieur de nos cellules. Il se déclenche lorsque l'organisme ressent stress, anxiété et agressions microbiennes.

   Des expériences ont montré qu'un fou rire de deux minutes provoque d'importants changements au niveau cellulaire: les cellules sanguines responsables des défenses immunitaires entrent en division et la quantité d'anticorps produits augmente, favorisant la guérison des malades.

   De plus, le rire est également une médecine préventive contre les maladies cardio-vasculaires. Il active la circulation sanguine, masse les viscères en stimulant l'élimination des toxines et permet une meilleure oxygénation des cellules. Ceci rend les neurones plus efficaces et améliore les performances intellectuelles.

   On sait qu'un enfant rit naturellement jusqu'à 500 fois par jour. Devenus adultes donc sérieux, nous oublions de rire aujourd'hui au point que dans les sondages, certains terriens déclarent ne plus rire qu'une minute par jour voire plus du tout ! L'heure est grave ! A une époque où nos sociétés meurent de mal-être, où la maladie numéro 1 est la dépression, où le taux de suicide passe devant le taux d'accidents de la route comme cause première des décès en France, il nous faut absolument retrouver nos rires d'enfants pour survivre! Et je suis très sérieuse !

   Un médecin indien, le docteur Kataria a inventé une méthode qui masse le diaphragme durant 20 minutes chaque jour et qu'il a enseigné à une femme française , Corinne Cosseron. Celle-ci a ouvert une école , l'école française du rire pour former des animateurs et des thérapeutes. Les animateurs ouvrent des clubs pour les gens en bonne santé et les thérapeutes s'occupent des malades. Tous pratiquent le yoga du rire. Pour en savoir plus , voir le site www.ecolederire.com 

   Cela ne suffit pas. Il faut positiver notre environnement. Nous sommes entourés de stimuli tristes. Les journaux télévisés nous bombardent d'événements stressants, horribles et désespérants. Les séries, qu'elles soient glamours ou policières nous assaillent d'horribles crimes. Un enfant de 10 ans a déjà assisté à 8000 meurtres ! Intéressant non? Les gens adorent gémir en parlant de leur santé et du temps qu'il fait parce que personne ne leur a appris à être heureux. Ni les médias, ni les séries télé, ni leurs parents trop occupés à courir après le temps. Quant aux professeurs, ils nous apprennent à rester sérieux, mal venu celui qui rit pendant un cours !! Et si on arrêtait de gémir, d'être tristes, de faire la gueule et qu'on se mettait tous à rigoler, pouffer, et à avoir autant de fous rires qu'on le peut... Vous savez quoi mes petits choux:

Un seul sourire peut changer le monde.

chou_libre_de_droit